Connaissance de la viande

Trois conseils antigaspillage de viande

Rezept-S13_Hero
Chaque année, un million (!) de tonnes de nourriture finit dans les poubelles, mais ce n’est pas une fatalité. Nous te montrons comment diminuer le gaspillage alimentaire en matière de viande.
  1. Faire un plan de menus
    Facile à dire et à faire! Nous faisons trop souvent nos commissions en ayant faim, et n’arrivons ensuite pas à finir notre assiette. Voici un truc simple, mais efficace, pour éviter cette situation: établir un plan de menus et ne faire ensuite des achats que pour cinq jours au lieu de sept. Car des invitations spontanées peuvent arriver pendant la semaine ou alors on a juste surévalué son appétit: le plus simple est de ne pas faire d’achats pour une semaine, mais pour cinq jours seulement.

  2. Manger du «Nose to Tail»
    Pour un amateur de viande, «Nose to Tail» signifie qu’on ne mange pas seulement des morceaux nobles comme du filet ou de l’entrecôte, mais qu’on utilise toutes les parties d’un animal. En Suisse, nous sommes cependant presque champions du monde en matière de dégustation de morceaux nobles, à tel point que ceux-ci doivent être importés pour répondre à la demande. Ce n’est pas une fatalité! La noix, l’épaule et le carré notamment sont de très beaux morceaux qui permettent de préparer des plats délicieux. Deux facteurs à prendre en compte: le temps et la taille.
    Ici également, nous te donnons une astuce simple: cuisiner ensemble. Pourquoi ne pas cuisiner une fois par mois une grande portion de viande avec des amis, l’emballer sous vide et la congeler? Le temps passe à toute vitesse et on fait des réserves pour le mois à venir. C’est gagnant-gagnant! Tu trouveras chez nous de nombreuses idées de plat en daube. Par exemple un gigot d’agneau aux figues braisé au vin rouge.

  3. Réchauffer correctement
    Si on suit à la lettre les deux premiers trucs, seul le troisième peut encore poser problème: réchauffer correctement. Rien ne sert de tout planifier et de tout précuire si on doit constater, quand on sort son assiette du micro-onde, que c’est coriace et immangeable! Ici également, le conseil du cuisinier est simple et efficace: toujours réchauffer rapidement la viande dans sa sauce. Pourquoi cela? La viande reste ainsi bien juteuse et elle est réchauffée avec ménagement. Et ne considérez plus la valorisation de vos restes comme des repas de deuxième catégorie, mais comme une opportunité de dégustation identique à celle du jour précédent!