Magistral

«zum Löwen» – La maison de plusieurs générations

Gaststube
Depuis près de 200 ans, l’imposante bâtisse à colombages à Messen appartient à la famille Graber. Aujourd’hui, la cinquième génération dirige l’établissement avec succès. Sebastian et Manuela Graber-Willi jonglent habilement entre auberge de campagne et établissement gastronomique.

Sebastian Graber, pouvez-vous nous en dire plus sur votre slogan «Une affaire familiale depuis 1822»?
Notre famille est liée à cette maison depuis sept générations. Tout a commencé
avec la menuiserie de nos ancêtres qui ont construit cette maison en 1822. Mais l’atelier de menuiserie s’est rapidement transformé en une simple taverne. C’est ainsi que mon arrière-grand-père a pu reprendre le restaurant
zum Löwen de sa grand-mère en 1917. Mes grands-parents ont pris la relève en 1957, mes parents en 1978 et mon épouse et moi en 2017.

En arrivant par la route à Messen, on voit de nombreuses vieilles auberges de campagne. Mais la plupart d’entre elles sont fermées. Vous venez de reprendre votre auberge – est-ce le bon moment?
Il est vrai que dans de nombreux petits villages, il n’y a plus ni magasins ni restaurants aujourd’hui. Messen est néanmoins un peu plus grand que la plupart des localités de la région et compte encore deux restaurants. Nous sommes l’un d’entre eux. Notre rôle est donc aussi d’être un restaurant de village.

En d’autres termes?
Pour le repas de midi en particulier, il est important de s’adapter aux artisans, aux employés de bureau et aux personnes âgées. Nous sommes ouverts toute la journée et accueillons très volontiers des hôtes l’aprèsmidi. C’est le rôle d’une auberge de village. Le soir, par contre, l’ambiance devient un peu plus sophistiquée dans les mêmes salles. Il arrive que la clientèle du soir vienne de loin pour cela.

Que peut-on donc manger à midi au «Löwen»?
À midi, nous mettons l’accent sur des menus abordables mais de haute qualité. En tant qu’auberge de campagne, nous proposons une cuisine généreuse. La viande y tient une place importante. Et parce que nous utilisons des morceaux plus habituels, comme une bonne saucisse, un ragoût ou du bouilli, nous pouvons toujours miser sur la viande suisse. Les menus changent tous les jours et nous avons même un service à l’emporter. C’est idéal pour les personnes qui doivent retourner rapidement au travail.

Et le soir?
Notre activité principale se déroule le soir. Nos hôtes ont le choix entre la carte et le menu dégustation. Comme nous prônons une cuisine classique haut de gamme, nous proposons souvent des morceaux nobles le soir. À côté de cela, nous misons également sur des special cuts. Ceux-ci varient en fonction de l’offre et sont servis sans chichis: viande délicate, diverses sauces et frites sur
une planchette en bois – c’est tout.

Des special cuts dans une auberge de campagne – comment est-ce possible?
Nous avons commencé par un test. En plus des classiques, nous voulions tenter quelque chose qui soit tendance, jeune et moderne. Ainsi, nous pouvons proposer une nouveauté aux amateurs de viande et leur montrer qu’il n’y a pas que les morceaux nobles. Et ça marche très bien.

 

Short Facts à propos du restaurant zum Löwen

 

  • Löwen von aussen

    Un bijou

    La belle bâtisse à colombages au centre de Messen est la propriété de la famille Graber depuis près de 200 ans. À l’intérieur, des éléments modernes se marient à merveille avec l’ancien, comme le poêle en faïence, le restaurant lambrissé ou l’ancienne cave.

  • Fleischstück serviert

    Toute la gamme

    Qu’il s’agisse de plats de viande plus simples à midi, du menu du soir axé sur des morceaux nobles ou de special cuts changeant chaque semaine – on utilise bien entendu de la viande suisse au «Löwen».

  • Sebastian und Manuela Grabaer

    Une équipe familiale

    Le «Löwen» à Messen est une entreprise familiale typique. Sebastian et Manuela Graber-Willi sont à la barre depuis 2017, alors que les parents Graber sont toujours engagés dans l’établissement.