La différence est là

Notre différence est là – la transparence

Susanne und Jean-Daniel Staub, Geflügelproduzenten aus Cuarnens VD
Comme son père avant lui, Jean-Daniel Staub engraisse des poulets dans la petite ferme familiale de Cuarnens dans le canton de Vaud. Il y veille tout particulièrement au bien-être de ses animaux.

Les portes de la ferme des Staub étaient déjà ouvertes quand Jean-Daniel était enfant. Aujourd’hui encore, les visiteurs sont toujours les bienvenus chez Susanne et Jean-Daniel Staub. Tous deux apprécient beaucoup les relations humaines.

Visite de la ferme

Les champs de fleurs sont une bonne raison de visiter la ferme de la famille Staub. On peut y cueillir soi-même des bouquets et on a en plus de fortes chances d’y rencontrer Susanne ou Jean-Daniel. Lorsque l’on discute avec le couple, la conversation s’oriente généralement vers les poulets, qui constituent l’une des activités principales de l’exploitation.

Jean-Daniel Staub fait volontiers visiter son poulailler aux personnes intéressées: «Je tiens à pouvoir le présenter à tout moment la conscience tranquille. La lumière du jour, l’air frais et l’accès à l’espace extérieur y sont la norme. «Les visiteurs sont souvent agréablement surpris en découvrant le poulailler. L’idée que beaucoup se font d’un élevage actuel est complètement différente», constate l’agriculteur. «C’est pourquoi il est important d’expliquer aux gens ce que nous faisons ici.»

Les poules voient-elles la lumière du jour en Suisse?

Bien sûr. Selon notre loi sur la protection des animaux, tous les poulaillers doivent être munis de fenêtres. À la lumière naturelle, les poules vivent selon leur rythme biologique.

Investir dans le bien-être animal

Jean-Daniel Staub ne se cache pas d’être un éleveur de volaille conventionnel. Ses troupeaux sont grands et il n’a pas de relation personnelle avec les animaux. Leur bien-être n’en reste pas moins sa priorité. Il investit constamment dans des mesures permettant à ses poulets de grandir de la manière la plus conforme possible à leurs besoins. Il est également toujours ouvert aux améliorations et innovations en la matière: «À l’avenir, nous pourrions par exemple étendre les sorties en plein air en rendant le pré accessible.»

À propos